Circa Group s’implante à Carling

(c) : Moselle Attractivité /www.leuropevueduciel.com ».

Le groupe australien Circa Group, spécialisé dans les biotechnologies, vient d’annoncer son implantation sur le site de la plateforme pétrochimique Chemesis de Carling-Saint Avold. Il y développera le projet européen «ReSolute» dédié à la production d’un solvant biosourcé, le Cyrène. Une trentaine d’emplois devraient être créés.

La bioéconomie et la chimie du végétal, vecteurs de développement pour le Grand Est ! Après les sociétés Metex Noovista et Afyren Neoxy (production d’acides organiques biosourcés), la plateforme pétrochimique Chemesis de Carling-Saint-Avold voit l’arrivée du groupe australien Circa Group. Cette société de biotechnologies vient d’annoncer son implantation. Une trentaine d’emplois devraient être créés.  Pilote du consortium du projet européen «ReSolute» (regroupant une douzaine de partenaires de six pays européens), le groupe entend développer son unité de production commerciale de Cyrène, un solvant biosourcé pouvant être utilisé comme alternative durable aux solvants fossiles traditionnels.

Stratégie de bioéconomie

Le site verra la construction d’une unité de production de lévoglucosénone (utilisé pour produire le Cyrène) et affichera une capacité de production de 1 000 tonnes de Cyrène par an en utilisant des matières premières issues notamment de la biomasse renouvelable non-alimentaire. Porté par l’IAR (Industries et Agro-ressources), le pôle de compétitivité de bioéconomie, ce projet bénéficie d’un financement de l’Union européenne à hauteur de 11,6 millions d’euros. «Ce projet s’inscrit pleinement dans notre stratégie régionale Bioéconomie afin de développer la croissance et la compétitivité des entreprises du territoire dans la perspective d’une économie biosourcée, circulaire et durable», explique la région Grand Est. «La région salue cet investissement majeur contribuant à la réussite de la transition territoriale des entreprises sur le secteur de Saint-Avold. Il s’agit d’un pas de plus vers l’objectif de faire du Grand Est un leader européen de la bioéconomie et une région bas carbone à énergie positive», continue l’exécutif régional. Circa Group est la troisième entreprise dans le secteur de la chimie du végétal à s’installer sur la plateforme Chemesis. Cette plateforme industrielle internationale accueille des activités de chimie de spécialité, de gaz industriels et de matériaux composites.