La POEI comme alternative

Fin juin, six contrats de travail issus d’une POEI ont été signés par Lagarde et Meregnani à la Fédération du BTP 54.

Les problèmes de recrutement sont récurrents dans le Bâtiment ! Histoire d’y remédier, plusieurs dispositifs existent à l’image de la POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle). La Fédération du BTP 54 a initié cette démarche fin juin avec la société Lagarde et Meregnani, d’autres devraient suivre.

POIE pou Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle ! «C’est un nouvel outil pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre que rencontrent bon nombre de corps de métiers.» C’était à la fin du mois de juin, Alban Vibrac, le président de la Fédération du BTP 54, accueillait dans les locaux nancéiens de la fédération la signature de six contrats de poseurs en revêtements de sol pour l’entreprise Lagarde et Meregnani. «Il n’y a plus de CAP revêtements de sol. La POEI nous permet de former à nos besoins et de continuer notre croissance», assure Arnaud Tisserand, le président du groupe Lagarde et Meregnani.

400 heures de formation

Soixante candidats, détectés par Pôle emploi (financeur de l’action) et la Maison de l’Emploi du Grand Nancy, au départ pour au final une sélection d’une dizaine correspondant à la recherche de l’entreprise. Le programme de formation a été mis au point avec l’IFRB (Institut de formation et de recherche des bâtisseurs) en lien avec l’organisme de formation de l’entreprise Tarkett de Sedan spécialisée dans la pose de revêtements de sol. 400 heures de formation (un tiers en entreprise et le reste au sein des locaux de l’Afpa de Laxou disposant de plateaux techniques). Plus tard, six candidats ont signé un contrat de travail (un CDI, un CDD emploi franc, trois contrats de professionnalisation et un contrat intérimaire). «Avec les problèmes de recrutement, la POIE s’affiche comme un alternative à développer», assure Stéphane Rozzi, secrétaire général de la Fédération du BTP 54. D’autres POEI devraient être mises en œuvre dans les mois à venir.