Start-up des territoires Meurthe-et-Moselle : Connexion avec le monde d’après…

© : CD 54 Webinaire géant pour le 5 novembre pour Start-up des territoires Meurthe-et-Moselle histoire de booster les projets entrepreneuriaux d’aujourd’hui et surtout de demain.

Start-up des Territoires Meurthe-et-Moselle, dispositif piloté par le collectif Essenciel 54 visant à accompagner des projets entrepreneuriaux version économie responsable, a organisé le 5 novembre sa grande soirée créative d’intelligence collective. Confinement oblige, l’événement s’est déroulé en webinaire géant. La connexion, dans tous les sens du terme, n’en était que renforcée.

140 citoyens connectés pour construire le monde d’après ! Le 5 novembre, Start-up des Territoires Meurthe-et-Moselle, dispositif national né à Valence et piloté dans le département par le collectif Essenciel 54 (initié par le Conseil départemental et composé notamment d’entrepreneurs aux valeurs responsables et citoyennes à l’image de certains membres du CJD Nancy, Mouves, Florian ou encore Kèpos), n’a pas poussé les tables de la salle Gentilly de Nancy, confinement oblige, mais fait chauffer la fibre en adaptant sa grande soirée créative en webinaire géant. «La connexion a été totale, dans tous le sens du terme ! Le contexte actuel renforce l’esprit de notre démarche. Transformer nos peurs, nos envies, nos frustrations en actions concrètes», assure Éric Marion, animateur d’Essenciel 54 et chargé de mission Économie solidaire à l’exécutif départemental.

Sept projets à booster

Après une vingtaine d’ateliers d’intelligence collective organisés depuis le début de l’année dans le sud du département (le nord du département sera concerné par la démarche l’année prochaine) pour répondre aux défis de demain dans une dizaine de thématiques (alimentation durable, bien vieillir, économie circulaire, économie et lieux pour le bien commun, éducation, énergie durable, habitat, mobilité, aménagement du territoire, santé et bien-être, solidarité et finance solidaire, tourisme), le webinaire du 5 novembre a permis de faire avancer les différentes idées et projets. «Une vingtaine sont aujourd’hui identifiés dans les différentes thématiques et sept projets ont été détectés pour être boostés du fait de la conjoncture actuelle.» Ces sept projets à booster sont portés par des structures déjà existantes. Dynamo pour la réparation de vélo à Nancy. La Benne idée, une recyclerie créative sur la Métropole du Grand Nancy. Le Jour d’Après Lorraine, un projet de pompes funèbres plus éthiques. Curionomie, une offre de redynamisation de l’offre touristique des villes moyennes. Fermiers d’Ici, une conserverie au service de la filière bio du Grand Est. Alain (Association Lorraine Aide Informatique Nancéienne) pour le recyclage, le reconditionnement et la réparation informatique. Zd (Zéro déchet) Tout Est Valorisé pour la valorisation des déchets textiles. Les autres projets sont également travaillés. Prochain rendez-vous annoncé le 21 janvier (voir encadré). La mobilisation citoyenne et entrepreneuriale continue…

Rdv le 21 janvier…

Début de l’accompagnement vers la concrétisation des projets ! Le prochain rendez-vous de Start-up des Territoires Meurthe-et-Moselle est fixé au 21 janvier. Il se fera soit en présentiel (tout le monde l’espère) ou sous le même format du 5 novembre en webinaire. Plus d’infos sur le site : https://www.essenciel54.fr/.