arketeam

Arketeam entre dans l’ère des «spégiciels»...

Arketeam entre dans l’ère des «spégiciels»...

Cyberattaque virulente en juin dernier juste après les conséquences de la crise sanitaire et des confinements ! Des événements délicats, violents mais également des sources d’enseignement pour Arketeam, groupe lorrain spécialiste de l’information de gestion adaptée aux usages et métiers. Dans un marché tendu, le groupe piloté par Laurent Pasquier affiche tout de même pour 2020 une croissance de 14 % et un CA cumulé de plus de 9 M€ grâce, notamment, au rachat en septembre 2019 de la société francilienne AddenDa Software. La TPE des débuts a réussi sa mutation en PME en faisant face à l’adversité.

Arketeam en maturité perpétuelle

Arketeam en maturité perpétuelle

La grande démission, ce fameux «big-quit», n’est pas l’apanage des entreprises outre-Atlantique, Arketeam, groupe lorrain spécialiste de l’information de gestion adaptée aux usagers et métiers, l’a vécu. Après une cyberattaque virulente en juin 2021 entraînant une implication émotionnelle de ses troupes ayant laissé des traces, vingt personnes (sur une centaine répartie sur quatre sites) ont quitté le navire piloté et mis à flot il y a quatorze ans par Laurent Pasquier. Pas une fatalité mais l’occasion d’un nouveau rebond où les valeurs du monde de l’ovalie, autre moteur du fondateur, président du Cos Villers Rugby, s’affirment comme des piliers solides tout comme la notion de marque employeur.