Plus qu’une formation, un emploi !

Grâce aux différentes opportunités qu’elle permet, l’alternance séduit aujourd’hui tout aussi bien les jeunes que les entreprises. Dans ce sens, le secteur bancaire en France propose à lui seul des milliers d’offres de formation et d’emploi en alternance chaque année. D’après l’Enquête de l’Observatoire des métiers de la banque réalisée six mois après l’obtention des […]

238

Grâce aux différentes opportunités qu’elle permet, l’alternance séduit aujourd’hui tout aussi bien les jeunes que les entreprises. Dans ce sens, le secteur bancaire en France propose à lui seul des milliers d’offres de formation et d’emploi en alternance chaque année.

D’après l’Enquête de l’Observatoire des métiers de la banque réalisée six mois après l’obtention des diplômes, le taux d’intégration dans l’emploi s’élève à 87 % hors poursuite d’études. D’autre part, plus de 10 000 jeunes travaillent actuellement en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans tout le pays. L’alternance, constitue en effet, selon l’école supérieure de la banque, une voie royale vers l’emploi.

L’alternance : pour qui ?

Vrai outil de pré-recrutement en banque, l’alternance permet aux jeunes de s’insérer professionnellement et aux recruteurs de disposer de nouveaux talents. Qu’ils soient bacheliers ou futurs bacheliers inspirés par le secteur, licencié en quête d’un master en alternance dans la banque ou simple jeune en fin d’études et à la recherche d’une première expérience, l’alternance en banque donne à tout un chacun la chance de profiter d’une formation, d’obtenir un diplôme et de décrocher un premier emploi. À la recherche de différents métiers, qualifications et profils, le secteur offre de réelles perspectives de carrière.

L’alternance dans les banques de Lorraine Champagne-Ardenne

Sur les 400 postes en alternance commandés par les banques de Lorraine Champagne-Ardenne au CFPB -École supérieure de la banque, 216 sont toujours à pourvoir. 35 places sont ainsi disponibles pour les candidats de niveau bac qui peuvent préparer un BTS banque (bac +2) et veulent devenir conseillers clientèle de particuliers junior. 88 postes sont par ailleurs à pourvoir pour les personnes qui souhaitent préparer une licence professionnelle Banque ou un Bachelor Banque Omnicanal (bac+3). Ouverts aux titulaires d’un bac +3 et bac +4, les masters offrent plusieurs options de spécialisation. Dans ce cadre, 37 places sont proposées pour : le Master 1 Banque Finance, 8 pour le Master 2 Chargé d’affaires entreprises, 17 pour le Master 2 Négociation et Ingénierie patrimoniale, 11 pour le Master 2 Banque des professionnels et management d’agence, et 10 pour le Programme Grande École Y-school Retail Bank Management de Troyes. Enfin, 10 postes sont à pourvoir pour le Cycle d’expert métier Conseiller clientèle de professionnels de Reims (Agri-Viti) ouverts aux titulaires d’un bac+5.

Où et comment ?

Pour candidater, les personnes intéressées peuvent déposer leur candidature sur le site : www.cfpb.fr/candidat-alternance.

Les formations sont par ailleurs dispensées à Nancy, à Reims et à Troyes.