Un magasin zéro déchet et vente en vrac

Christophe Stritt, un commercial de 45 ans, compte ouvrir prochainement un magasin zéro déchet et vente en vrac à Épinal. Intitulée «Vrac d’Antan», la boutique proposera des créations écoresponsables telles que des shampoings solides et des brosses à dents en bambou. L’idée lui est venue lorsqu’il s’est aperçu, avec sa femme, que leur enfant souffrait […]

244

Christophe Stritt, un commercial de 45 ans, compte ouvrir prochainement un magasin zéro déchet et vente en vrac à Épinal. Intitulée «Vrac d’Antan», la boutique proposera des créations écoresponsables telles que des shampoings solides et des brosses à dents en bambou. L’idée lui est venue lorsqu’il s’est aperçu, avec sa femme, que leur enfant souffrait d’allergies. Ils ont alors commencé à se soucier de la composition des aliments et des produits. Ainsi, ils ont fini par fabriquer eux-mêmes leurs propres produits d’hygiène. D’ailleurs, son épouse détient déjà une entreprise de commercialisation d’articles réutilisables pour des professionnels. En outre, une cagnotte participative a été lancée en ligne sur la plateforme «tudigo.com» afin de contribuer au financement du projet. Le coût global de ce dernier s’élève à 35 000 euros. Par ailleurs, l’initiateur du projet affirme que son magasin s’inscrit dans le cadre de la participation à la préservation de la planète et à l’encouragement d’une consommation saine et durable.