Des restaurants conventionnés se transforment en cantines temporaires

Depuis le 13 janvier, grâce à des conventions départementales validées par les préfectures, les restaurants ont commencé à ouvrir leurs portes entre 11 h 30 et 14 h 30 pour les salariés du BTP. 

Des restaurants conventionnés se transforment en cantines temporaires
Des restaurants conventionnés se transforment en cantines temporaires

Une mise à jour de la liste des restaurants conventionnés a été publiée jeudi 25 mars sur le site officiel de la CCI Meuse Haute-Marne. Des accords de ce type ont été signés dans différents départements, notamment dans la Meuse suite à une pression assez forte exercée par les syndicats professionnels en évoquant souvent la question de dignité des salariés du BTP, contraints à prendre leurs repas dans des conditions déplorables. Ce dispositif dérogatoire a été validé après une négociation avec la CCI Meuse Haute-Marne, les Chambres de métiers et de l’artisanat et les préfectures de Haute-Marne et de Meuse ainsi que l’UMIH. Pour pouvoir adhérer au dispositif, les restaurateurs doivent d’abord signer une convention avec la CCI Meuse Haute-Marne, ensuite répondre aux conditions sanitaires strictes proposées par la CCI Meuse Haute-Marne et signer enfin une convention de prestation de restauration collective avec l’entreprise de BTP.