Transport

Tram en pleine révision

Comme une voiture, un tram ça se révise ! Suivant les préconisations de l’Etat et du Conseil général de l’Environnement et du Développement durable, les 25 véhicules de la ligne 1 vont subir dans un premier temps une révision des dessous de caisses, essieux, amortisseurs, galets de guidage, flexibles… qui sont remplacés par les 12 […]

376

Comme une voiture, un tram ça se révise ! Suivant les préconisations de l’Etat et du Conseil général de l’Environnement et du Développement durable, les 25 véhicules de la ligne 1 vont subir dans un premier temps une révision des dessous de caisses, essieux, amortisseurs, galets de guidage, flexibles… qui sont remplacés par les 12 employés de Bombardier affectés à cette tâche. Cette opération, d’un coût global de 14 millions d’euros HT dont 3.75 millions versés par l’Etat, permettra au tram de gagner dix ans de durée de vie et d’améliorer la fiabilité, de diminuer les bruits intérieurs et extérieurs et d’améliorer également le confort et l’aspect esthétique des véhicules. La première phase devrait s’achever en août 2013 et la seconde, concernant la révision des dessus et intérieur de caisse, devrait s’achever fin 2014. Cinq trams ont déjà été révisés et remis en circulation et pour l’instant aucune panne… en relation avec la révision, n’est à signaler !

RSI Lorraine

AC en tête

Douze élus pour la liste AC des Artisans et des Commerçants soutenue par l’UPA et menée par Danielle Joncquart. Dix pour Agir Ensemble de la CGPME. Six pour la corporation des assureurs Apam-R emmenée par Denis Klein et deux pour la Cid-Unati de Carmelo Casa. Les résultats des élections pour la nouvelle gouvernance du RSI (Régime social des indépendants) sont tombés le 26 octobre. Plus de 100 000 électeurs étaient appelés au vote et 21.15 % d’entre eux ont joué le jeu (un taux de participation en dessous des dernières élections de 2006 où il affichait les 22.44 %). Les nouveaux administrateurs débuteront leur mandat le 1er décembre. L’élection du président régional et du nouveau bureau est prévue pour le 3 décembre.

Longwy

La CCI dans ses locaux

Changement de locaux pour l’antenne longovicienne ! Depuis le 31 octobre, l’équipe de l’organe consulaire a emménagé au 25 avenue de Saintignon. Raison évoquée : améliorer et optimiser l’offre à ses ressortissants. A noter que son numéro de téléphone demeure le même 03 82 24 40 58.

Club 3 Frontières

Challenge lancé

Et de trois ! La troisième édition du Challenge des 3 Frontières vient d’être présentée ce 5 novembre à Longwy par le Club 3 Frontières (réseau d’entrepreneurs engagés pour dynamiser le territoire transfrontalier). Les 14 et 15 novembre, plusieurs manifestations liant compétitions sportives et réflexions prospectives, sont annoncées. «L’objectif est de donner une réalité concrète à la Grande Région en favorisant l’échange transfrontalier», assure Guy Keckhut, le président du réseau. Temps fort : une soirée-débat prestige avec notamment la participation de Roger Cayzelle, le président du Conseil économique, social et environnemental de Lorraine. Un CESEL qui aura d’ailleurs présenté son dernier rapport, le 8 novembre, sur la situation économique sociale et environnementale de la Lorraine.

La Poste

Nancy-Lobau électrisé

Cela roule à l’électrique du côté de la plateforme courrier de Nancy Lobau du groupe La Poste. Douze voitures électriques équipent dorénavant les facteurs des communes de Nancy, Malzéville et Tomblaine. Ces véhicules font partie des 10 000 véhicules électriques qui seront déployés d’ici à 2015 sur l’ensemble du territoire national. En Lorraine, 28 voitures électriques sont déjà en circulation et douze en Meurthe-et-Moselle. A la fin de l’année, le parc électrique devrait atteindre les quarante véhicules.

Nancy

Carré Lumières allumé…

L’ancien site des imprimeries Berger Levrault a un avenir version construction ! La première pierre du programme Le Carré Lumières de 85 logements, piloté par Bouygues Immobilier, vient d’être posée. Conçu par l’agence Alain Derbesse Architectes, ce programme se «développe derrière la façade historique, conservée, des anciennes imprimeries et le projet se caractérise par la noblesse des matériaux de construction. Les façades seront revêtues de bois ou d’un enduit traditionnel à la chaux, les toitures seront végétalisées ou encore en ardoise», assure le promoteur. Livraison annoncée au 4ème trimestre 2013.