Management

Un bon coup de pied contre le fond de la piscine

C’est sur cette expression que nous nous étions quittés à la fin de notre dernier article. Nous y avions traité de la 3ème phase traversée par toute personne soumise à un changement important, la phase de décompensation ou d’errance. C’est au cours de cette phase que la personne est la plus fragile psychologiquement. Elle est littéralement au fond du trou… ou, si vous préférez, au fond de la piscine. Si vous maintenez en place suffisamment longtemps les actions que je vous avais alors suggérées, la personne va progressivement remonter à la surface en entrant dans la 4ème phase, la phase de la résignation, autrement appelée d’adaptation.

383
crono concept 06 20 31 42 15 www. c rono- concept . com
crono concept 06 20 31 42 15 www. c rono- concept . com
Le changement dans l’entreprise se traduit par de nombreuses phases d’adaptation pour les personnes. L’adaptation en est la dernière.
Le changement dans l’entreprise se traduit par de nombreuses phases d’adaptation pour les personnes. L’adaptation en est la dernière.

Comme son nom l’indique, la personne arrivée à ce stade va faire un effort pour s’adapter à sa nouvelle situation. Elle va changer ses comportements, va commencer à travailler selon la nouvelle procédure ou va assister aux réunions de travail pour préparer le déménagement, etc. «Après tout, c’est peut-être un mal pour un bien !» ou «De toute façon, au point où j’en suis, qu’est-ce que je risque à essayer» sont les types de phrases que vous allez alors entendre. Gardez-vous bien de crier «victoire» trop tôt quand vous entendrez ces phrases car la personne est en train de fournir un effort et donc le processus reste réversible. Quelle attitude adopter dans ces conditions pour accompagner la personne ?

Dites-le lui,
que vous la voyez évoluer

La première des choses est de dire à la personne que vous êtes conscient des efforts qu’elle est en train de faire pour s’adapter au changement. Que vous êtes conscient que cela lui coûte et donc que vous la félicitez pour cette attitude. A ce propos, une récente étude a montré que les cadres français sont en majorité plus sensibles à des félicitations orales qu’à des félicitations écrites. Ce discours de félicitations doit être répété plusieurs fois car au début, la personne va osciller entre la phase 4 et la phase 3. Evitez de penser que comme vous l’avez félicitée une fois, vous avez fait le métier ! Dans la foulée, proposez-lui votre aide. Rappelez-lui le dispositif qui a été mis en place pour faciliter le changement. Bien sûr, vous aviez déjà annoncé ce dispositif lors des réunions de présentation du changement (cf : notre article «Pourquoi le fait de gérer un changement est un acte commercial ?») mais à ce moment-là, la personne était en train de rentrer dans la 1ère phase du déni et était peu réceptive à votre discours. Donc, dans l’exemple du déménagement du siège, rappelez à la personne que vous avez mis en place à l’intention du personnel des visites bimensuelles du chantier de construction ou que si elle le souhaite, elle peut participer au groupe de travail sur l’organisation des futurs bureaux ou à celui sur la mise en place du covoiturage.

Et revoilà le SACRÉ …

Troisièmement, prenez régulièrement de ses nouvelles et profitez-en pour remettre en avant les avantages du changement qui correspondent à son profil de motivation SACRÉ. Le profil SACRÉ, ça ne vous parle plus trop ? Pas grave ! Retournez lire la série d’articles qui commence par «La motivation, c’est SACRÉ !». Ainsi, toujours dans le cas du déménagement de lieu de travail, si la personne a le «C» de confort comme lettre majeure dans son profil SACRÉ, insistez sur le fait que, contrairement aux anciens locaux, les nouveaux seront climatisés et que chacun aura sa place de parking attitrée. Si c’est le «A» de appartenance qui est majeur chez elle, rappelez-lui que contrairement à aujourd’hui où les services sont disséminés dans trois bâtiments différents, dans les futurs locaux, tout le monde sera au même endroit, qui plus est au même étage. Et qu’en plus, comme le bâtiment sera HQE (Haute qualité environnementale), cela améliorera l’image de l’entreprise. Et dernièrement, demandez aux personnes arrivées en phase 5 de vous donner un coup de main pour accélérer l’évolution de ceux qui sont entrés en phase 4. Oui, je sais ! Je vous ai dit la même chose la dernière fois, à propos de ceux qui sont entrés en phase 3. Mais promis ! Dans le prochain article, je vous dis tout sur cette 5ème et dernière phase. D’ici là, prenez bien soin de vous … et de votre équipe !

crono concept 06 20 31 42 15 www. c rono- concept . com
crono concept 06 20 31 42 15 www. c rono- concept . com