Emploi

Oxygène recherché

Avec un chômage à plus de 10 % et en hausse de + 10,8 % en 2012, la Lorraine compte plus que jamais sur le Luxembourg. «Le travail frontalier est le plus performant aspirateur à emplois de la région, malgré un niveau de chômage qui a atteint 6 % au Luxembourg», explique Jean Niel, directeur […]

Avec un chômage à plus de 10 % et en hausse de + 10,8 % en 2012, la Lorraine compte plus que jamais sur le Luxembourg. «Le travail frontalier est le plus performant aspirateur à emplois de la région, malgré un niveau de chômage qui a atteint 6 % au Luxembourg», explique Jean Niel, directeur régional de Pôle Emploi, lors de l’état des lieux. Avec 101 000 Lorrains qui passent la frontière chaque jour pour travailler, dont 76 400 rejoignant le Grand-Duché, le travail frontalier «a triplé en 20 ans et continue de croître». La baisse de l’emploi industriel, dont l’intérim, touche la Moselle de plein fouet et explique également l’augmentation du chômage des jeunes (22,3 %, en hausse de + 9,3 %) et des seniors (21 %, en hausse de + 16,4 %). «L’hôtellerie et la restauration recrutent mais cela ne suffit pas», analyse le directeur régional de Pôle Emploi. Sur cinq ans, la pente semble vertigineuse : + 60,1 % de demandeurs d’emploi (51,5 % en France) dans les quatre départements. Dans ce paysage très déprimé, Pôle Emploi lorgne, outre le Luxembourg, sur les trois grands projets porteurs d’embauche en Lorraine : TerraLorraine (Illange, 3.000 postes), Safran (Commercy, 400 postes) et Ecomouv (péage des poids lourds, Metz, 300 à 600 postes).

Tour HBL

Une nouvelle vie

L’ancienne direction des HBL (Houillères du bassin de Lorraine), aujourd’hui Tour du Val de Rosselle, survit à l’après-mine grâce à la société Inovatis qui avait racheté le bâtiment en 2007. Depuis, des investissements conséquents ont été réalisés pour l’entretien et pour l’amélioration énergétique de cette structure qui s’élève sur douze niveaux avec en moyenne 750 m2 par étage. 984 fenêtres ont été renouvelées pour 700 000 €, 650 panneaux solaires ont été implantés sur le toit pour 400 000 €, ainsi qu’une pompe à chaleur. De plus, l’ensemble du bâtiment a été équipé de détecteurs de présence pour économiser la consommation électrique. La production des panneaux est de 110 kWh. Une partie sert à alimenter le bâtiment, le reste est revendu à EDF. Le prochain gros chantier est l’isolation extérieure du bâtiment pour qu’il soit à la norme HQE (haute qualité environnementale). Le coût prévu est de 500 000 €. Ce bâtiment, à travers les différentes sociétés qui y sont implantées aujourd’hui, accueille 400 personnes par jour.

FedEx Metz

Premier anniversaire

FedEx Express, leader mondial du transport express international, fête le premier anniversaire de son agence de Metz. Celle-ci a observé une croissance de ses volumes entrants (17 % au-dessus des prévisions) en raison du fort dynamisme des importations dans la région. Pour répondre à la demande des clients, l’agence a créé un poste supplémentaire depuis son ouverture. À cette date, elle emploie sept collaborateurs. L’agence FedEx de Metz assure à ses clients un service de transport express leur donnant un plus grand accès au marché de l’exportation et en les aidant ainsi à se développer. L’agence de Metz permet aux clients locaux et de l’ensemble de la région, depuis un an, d’accéder à 90 % du Produit National Brut mondial en quarantehuit heures, grâce au réseau express de FedEx. Ce leader mondial du transport express international, propose un service de livraison rapide et fiable vers plus de 220 pays et territoires. FedEx Express s’appuie sur un réseau aérien et terrestre international pour accélérer la livraison des envois urgents avec une garantie de délai de livraison.

AME

Appel à projets…

L’Agence de Mobilisation Economique (AME) du Conseil Régional Lorraine a lancé un appel à projets intitulé «Technologies clefs pour la Lorraine», finançant des projets collaboratifs autour de quatre thématiques, dont deux concernant : les matériaux et assemblages intelligents, le recyclage des plastiques et composites. Dans le cadre de l’appel à projets relatif au recyclage, l’AME souhaite rassembler différents acteurs, issus du monde de la recherche et de l’industrie, afin de partager sur les travaux récents ou souhaitables concernant le recyclage des plastiques et composites et d’entendre les entreprises sur leurs besoins. Cette réunion s’est tenue le 20 mars. L’appel à projets sera clôturé le 31 mars.