Aménagements paysagers

EBS Lorraine diversifie son paysage

Paysagiste, Florian Bonaly a fructifié son expérience et son savoir- faire en créant sa propre entreprise, développant un service en entretien et aménagements paysagers pour les particuliers, entreprises et collectivités. Il pense aussi diversification avec une activité de sérigraphie et une ligne de vêtements à venir.

385
«Il y a une demande forte des services de proximité, liant conseils et confiance », affirme Florian Bonaly, gérant d’EBS Lorraine.
«Il y a une demande forte des services de proximité, liant conseils et confiance », affirme Florian Bonaly, gérant d’EBS Lorraine.
«Il y a une demande forte des services de proximité, liant conseils et confiance », affirme Florian Bonaly, gérant d’EBS Lorraine.
«Il y a une demande forte des services de proximité, liant conseils et confiance », affirme Florian Bonaly, gérant d’EBS Lorraine.

«De mes passions, j’ai fait mon métier… et je ne compte pas mes heures». Florian Bonaly est un entrepreneur de 28 ans épanoui et fourmillant d’idées. Avec sa placidité coutumière, il raconte le début de son aventure professionnelle : «J’ai toujours été attiré par l’animalier et la nature. Comme je ne me pensais pas fait pour de longues études, devenir vétérinaire était impossible. J’ai donc choisi l’autre voie». Il décroche un BEP entretien et aménagements des espaces naturels, parfait son cursus au lycée agricole de Mirecourt et fait ses gammes lors d’un apprentissage à Pont-Saint-Vincent. À l’heure d’arpenter un marché de l’emploi tendu, il ne trouve rien dans sa branche. Cela ne le décourage pas. Après une première expérience avortée de montage d’entreprise avec un associé, il prend le taureau par les cornes et décide de se lancer seul, profitant du nouveau statut d’auto-entrepreneur. Nous sommes en avril 2009 et Florian Bonaly largue les amarres du bateau de la création : «Les démarches ont été assez simples. J’ai fait un peu de publicité». Le bouche à oreille finit par faire son oeuvre. Ses premiers clients sont des particuliers, des chefs d’entreprise, des cadres qui le sollicitent dans les domaines de l’entretien et la création paysagère, la pose de terrasse en bois et la plantation d’arbres et d’arbustes, l’élagage.

Sérigraphie publicitaire et vêtements ados

Le paysagiste note : «Les personnes que je rencontre cherchent le service de proximité et de confiance fait de conseils. Chacun veut apposer sa touche personnelle dans la conception d’un massif arboricole ou d’une haie. Je fais du sur-mesure. Égalem

ent, je travaille uniquement avec des artisans et fournisseurs locaux et des matériaux bien identifiés et de qualité, comme ceux de Bois Nature à Velaine-en-Haye». La recette séduit et Florian Bonaly voit son chiffre d’affaires grimper. Au point que le statut d’auto-entrepreneur devient trop exigu. Il n’y voit aucun inconvénient : «Même si les charges vont être plus importantes à l’avenir, cela signifie que mon affaire monte en puissance. C’est positif». En juin 2012, l’activité prend la forme d’une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) sous le nom d’EBS Lorraine. Si les interventions dans le domaine paysager constituent toujours la base des prestations, Florian Bonaly a plusieurs cordes à son arc, toujours guidé par la recherche de l’originalité. Il développe un concept complémentaire : la sérigraphie publicitaire. Rien à voir avec la main verte qu’il possède mais cela reste façonné par une philosophie similaire : «Là aussi, j’ai envie de faire de la création individualisée. J’ai le goût du dessin et de la précision. Une entreprise, une association, un artisan auront besoin de promouvoir leur image sur un visuel tissu. On peut décliner cela aux moments de la vie comme un mariage, un enterrement de vie de jeune fille/garçon, un évènementiel culturel ou musical». Dans sa galerie novatrice, Florian Bonaly dessine un autre projet : le lancement d’une ligne de vêtements. Il précise : «Elle sera dirigée vers les ados. Genre skate». Dans cet activisme qu’il dit apprécier, a-t-il le temps de souffler ? «Pas vraiment… Depuis plusieurs années, je fabrique des bougies, coulées, moulées ou photophores. C’est mon plaisir». À la rentrée, EBS Lorraine, qui intervient sur Nancy et les territoires environnants, installera ses nouveaux locaux à Autrey, passant du Massif de Haye au Saintois.