SNDGCT

Congrès national en 2014 à Nancy

Après Marseille cette année, Toulouse l’an passé, le congrès national du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) est annoncé à Nancy du 16 au 18 octobre 2014 dans le futur centre de congrès Prouvé. Un temps fort indéniable pour cette corporation.

450
Les équipes du SNDGCT ont visité le chantier du futur centre de congrès Prouvé de Nancy.
Les équipes du SNDGCT ont visité le chantier du futur centre de congrès Prouvé de Nancy.
Contrexéville a accueilli le 20 septembre les assemblées générales de l’Union régionale Lorraine du SNDGCT. L’occasion d’annoncer la tenue du congrès national du syndicat en octobre 2014 à Nancy.
Contrexéville a accueilli le 20 septembre les assemblées générales de l’Union régionale Lorraine du SNDGCT. L’occasion d’annoncer la tenue du congrès national du syndicat en octobre 2014 à Nancy.

Congrès national des directeurs généraux des collectivités territoriales annoncé à la mi-octobre 2014 (du 16 au 18) dans le nouveau centre de congrès Prouvé à Nancy. L’annonce est tombée le 20 septembre à l’occasion des assemblées générales locales du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) à Contrexéville (voir encadré). «L’édition 2014 du congrès national, qui est un moment fort de notre profession car c’est là que sont entérinées les grandes pistes, devait se dérouler initialement à la Porte Maillot à Paris. Pour des raisons multiples, ce choix n’a pas été entériné. J’ai donc proposé au président national de le faire à Nancy», explique Franck Lefebvre, le président de l’Union régionale de Lorraine du SNDGCT et membre du conseil national. Quatre cents directeurs généraux devraient donc venir à cette grand-messe version fonction publique territoriale.

Arlésienne de la reconnaissance

Les équipes du SNDGCT ont visité le chantier du futur centre de congrès Prouvé de Nancy.
Les équipes du SNDGCT ont visité le chantier du futur centre de congrès Prouvé de Nancy.

Un moment fort dans la vie de cette corporation et un atout indéniable en matière d’événement pour le futur centre des congrès nancéien (dont l’inauguration est prévue pour le printemps 2014). Le congrès national du SNDGCT sera l’une des toutes premières manifestations dans ce nouveau lieu événementiel. Retombées locales assurées, du fait de l’annonce d’environ cent cinquante personnes accompagnantes, avec un programme spécifique de découverte de la ville et de la région. Côté congrès pur et dur, le programme n’est naturellement pas encore établi mais il est fort probable que les revendications des directeurs généraux ne varient pas par rapport à aujourd’hui. «Nous sommes toujours dans un combat récurrent pour que nos fonctions soient réellement définies et surtout reconnues», assure Franck Lefebvre. Statuts, réforme des retraites, les préoccupations demeurent importantes et il semble qu’au plus haut sommet de l’État «la fonction publique territoriale n’est pas respectée». Une arlésienne bien connue des directeurs généraux même si des choses avancent mais encore trop timidement. Le futur congrès national nancéien de 2014 pourrait permettre de montrer le véritable visage de ces hommes et femmes de l’ombre qui managent leur équipe municipale comme une véritable PME-PMI.