Paroles de pros: Management

«Vous aimeriez conduire ce camion ?»

Après avoir terminé de vous expliquer comment bâtir un référentiel métier, j’avais achevé ma dernière causerie en vous donnant les différentes rubriques d’une annonce de recrutement. Avant d’aller plus loin à ce sujet, posons-nous la simple question : «Quel est l’objectif d’une annonce ?» Et la réponse est «Me permettre de récolter des CV en rapport avec le poste que je recherche».

495

Si l’on considère que la majorité d’entre vous (en fonction de mon expérience bien sur) «dégainez» relativement tardivement quand vous décidez de lancer un recrutement ; Et que donc vous rongez votre frein en attendant que les premiers CV arrivent, on peut alors se poser une seconde question : «Comment faire pour récolter des CV le plus vite possible ?» Et la réponse est : «En en récoltant un maximum avant d’en avoir besoin !» Démonstration : Au lieu de balancer au panier les candidatures spontanées que vous recevez immanquablement tout au long de l’année, gérez-les : Classez-les d’abord par référentiel métier puis chronologiquement. Obligez-vous également à répondre systématiquement au candidat. Expliquez-lui que le poste pour lequel il a postulé n’est pas ouvert au recrutement pour le moment mais que vous souhaitez, s’il vous y autorise, conserver son CV au cas où. Comme 90 % d’entre vous ne vont pas suivre ce dernier conseil, les 10 % qui le suivront se démarqueront aux yeux de cette personne, et quand vous lancerez votre recrutement, cette bonne impression réapparaîtra et vous sera forcément bénéfique, surtout si vous recrutez des métiers dits «en tension». Le «nec plus ultra» étant de relancer tous les 6 mois à un an ces personnes, tout d’abord pour mettre à jour leur CV, mais aussi pour renforcer auprès d’eux l’image de sérieux que vous avez commencée à construire. Votre site internet est une vitrine idéale pour récupérer également des CV. Créez une rubrique «Nous recrutons» et mettez- y les descriptions des postes que vous recrutez régulièrement, même si aucun poste n’est ouvert pour le moment. Et bien sûr, si vous êtes en cours de recrutement, alors faites-le savoir.

Utilisez également les vitrines bien réelles
D’où le titre de cet article ! Si comme moi, vous avalez beaucoup de kilomètres dans l’année, cette question ne vous aura probablement pas échappée puisqu’elle est peinte sur l’arrière de tous les camions d’une célèbre entreprise de transport. Mais cela peut également se retrouver sur les fourgons de vos techniciens SAV ou de vos poseurs ou sur les véhicules de vos commerciaux. Les vitrines «fixes» font aussi très bien l’affaire. Nous avons tous vu des vitrines de magasins (souvent de vêtements) informer sur leurs recrutements en cours. Si vous exposez régulièrement dans des salons professionnels, utilisez cette vitrine momentanée que représente votre stand pour annoncer vos recrutements en cours. Je connais d’ailleurs certains petits malins qui annoncent sur leurs stands des recrutements soi-disant en cours alors qu’en fait, ils ne recrutent personne ! Juste pour « intoxiquer » un tout petit peu la concurrence… Organisez des actions de partenariat (séduction) auprès des écoles les plus susceptibles de vous «approvisionner» en débutants, si vous en recrutez régulièrement, bien entendu. Pour des profils un petit peu plus sénior, adressez- vous directement aux associations d’anciens élèves de ces mêmes écoles. Mais attention, certaines d’entre elles ont flairé le filon et pourront vous facturer l’accès à leur CVthèque. Dernière idée pour récolter des CV (quasiment) gratuits, la cooptation. Vos collaborateurs peuvent en effet se révéler être à la fois de bons ambassadeurs de votre entreprise mais également d’excellents recruteurs, ou en tout cas premier filtre. Certaines entreprises promettent un cadeau non financier à tout employé qui coopte une de ses connaissances auprès de la DRH, si la connaissance correspond effectivement à un des postes de l’entreprise, et cela même si aucun poste n’est ouvert. Ils ont droit également à un second (plus gros) cadeau si une des personnes qu’ils ont cooptées est embauchée et va jusqu’au bout de sa période d’essai.

Mais travaillez quand même les incontournables !
Je veux bien évidemment parler de Pôle Emploi et de l’APEC (uniquement pour les postes de cadres). Tout le monde connaît bien sûr le service que ces deux organismes proposent en termes de diffusion d’annonces et de recherche de profils, mais savez-vous qu’il vous est possible, en allant sur leur site, de rechercher des CV en créant des profils types. Sur le site de Pôle Emploi, vous pouvez même mettre en place un système d’alerte qui vous avertit par mail dès qu’un nouveau CV correspondant à votre recherche vient d’être intégré à leur base de données. La prochaine fois, nous continuerons avec les sources payantes de récolte de CV qui pourront peut-être vous permettre de «faire l’économie» d’un cabinet de recrutement. D’ici là, prenez bien soin de vous… et de votre équipe !