Job Lab : connexion établie…

Job Lab, premier forum consacré au recrutement et aux talents du numérique vient de se dérouler le 18 janvier à l’Hôtel de Ville de Nancy. Cet événement entre dans le plan d’action TEN (Territoires et emplois numériques) établi en 2014 par la Maison de l’emploi du Grand Nancy.

397
«La révolution numérique est une chance», assure Hervé Novelli.
«La révolution numérique est une chance», assure Hervé Novelli.
La première édition du forum Job Lab s’est déroulée à l’hôtel de ville de Nancy, le 18 janvier.
La première édition du forum Job Lab s’est déroulée à l’hôtel de ville de Nancy, le 18 janvier.

Vivre avec son temps en 2016, c’est savoir maîtriser le numérique. Environ 50 % des entreprises françaises de dix à vingt salariés possèdent un site internet contre 70 % des entreprises européennes de la même envergure. Un retard qui peut coûter cher dans un monde globalisé et ouvert à la concurrence. Le numérique va aujourd’hui de paire avec le bon fonctionnement de l’entreprise. Conscient de cette évolution, le forum Job Lab, porté par Ekaterina Mintcheva, chargée d’études à la Maison de l’emploi du Grand Nancy, entreprend d’accompagner les organisations à opérer ce virage. Le forum est «une vitrine non négligeable pour les entreprises locales et il offre aux candidats sensibilisés au numérique des opportunités de carrière.» Dans le salon de l’hôtel de ville de Nancy, les candidats déambulent, échangent avec les représentants des vingt entreprises présentes et déposent leur CV. Plus de deux cents postes sont à pourvoir : web designer, administrateur web, assistant logiciel en passant par consultant développement électronique. Les entreprises sont à la recherche de profls hybrides : à la fois technologiques et commerciaux..

E-recrutement : mode d’emploi

Pas facile pour tout le monde se mettre à la page, et pourtant cela devient quasi nécessaire. est le message transmis par les différents intervenants des tables rondes rythmant le forum. Avec pour thème principal : les réseaux sociaux professionnels, car les profls personnels sur ces sites sont de plus en plus consultés par les recruteurs. Une raison suffsante pour s’intéresser à la bonne pratique de ces réseaux. À ne pas négliger non plus ce que l’on appelle aujourd’hui «l’identité numérique». Pour se démarquer et tenter de se faire recruter sur le web, il faut faire attention à l’image que l’on souhaite donner. Elle passe aussi bien par les photos que l’on partage, les mots que l’on emploie, que par l’organisation de son profl. Les entreprises, elles aussi, se doivent d’être attentives à l’image web qu’elles diffusent car travers le design de leur site internet, c’est tout le profl de celles-ci qui se dégage. Une première édition réussie, rendez-vous en 2017 ?

«La révolution numérique est une chance», assure Hervé Novelli.
«La révolution numérique est une chance», assure Hervé Novelli.

Hervé Novelli, numériquement vôtre Ancien ministre mais surtout chef d’entreprise ! «Avant d’être homme politique, j’étais entrepreneur et je le suis toujours» et cela change tout pour Hervé Novelli. L’ancien secrétaire d’État aux PME puis Commerce extérieur sous la présidence de Nicolas Sarkozy en 2007, clôturé le forum nancéien Job Lab en participant à une table ronde le «web social et la transformation numérique des TPE et PME grand-nancéiennes». L’occasion pour le cofondateur de la société WikiPME (plateforme et première communauté numérique et solidaire des entrepreneurs de France) de réaffirmer que «la révolution numérique une chance. Elle rend possible la mise en relation entre une offre et demande qui ne se trouvaient pas forcément. Cette rencontre a été un pendant des années. Aujourd’hui, le numérique le transforme en réalité.» Avec toutes les conséquences sociétales que cela engendre…

stella.procopio