L’essentiel de Moselle

Compétition:  Jean-Michel Fontaine, champion de France  À l’occasion du Best of Belron organisé par la société Carglass, Jean-Michel Fontaine a été sacré champion de France lors de la compétition de remplacement de pare-brise qui s’est tenue ce 3 février. L’heureux champion de 37 ans, technicien référent au centre Carglass de Forbach a remporté, en plus […]

398

Compétition:  Jean-Michel Fontaine, champion de France 

À l’occasion du Best of Belron organisé par la société Carglass, Jean-Michel Fontaine a été sacré champion de France lors de la compétition de remplacement de pare-brise qui s’est tenue ce 3 février. L’heureux champion de 37 ans, technicien référent au centre Carglass de Forbach a remporté, en plus du titre, un chèque de 1 500 euros pour récompenser sa technicité. Jean-Michel Fontaine représentera la France au championnat du monde en mai prochain à Lisbonne avec la ferme volonté de remporter un nouveau titre et avec en guise de récompense une année de salaire.

 

 Écologie : La maison du futur s’invente en Lorraine 

Maison d’en France Lorraine Nord a conçu et présenté la première maison dotée d’une pile à combustible, nommée Vitovalor 300-P. Le procédé a été développé par la société Viessmann France installée à Faulquemont. Le système qui combine une chaudière à gaz et à condensation avec une pile à combustible doit couvrir 70 % de la consommation électrique et la totalité des besoins calorifiques de l’habitation. Le Japon a déjà installé 50 000 unités de ce modèle et la commercialisation a démarré en Allemagne dès 2014.

 

Justice : Problème de circulation sur le site de PSA

La direction de l’usine PSA du site de Trémery a demandé à ses 170 salariés utilisant les emplacements de stationnement réservés aux personnes handicapées de quitter leur lieu de travail 15 minutes après les autres employés pour éviter les embouteillages à la sortie de l’usine. Un syndicat prend cette affaire au sérieux et dénonce l’absence de compensation financière pour le préjudice. La direction, quant à elle, affirme que c’est dans un but sécuritaire (pour éviter les accrochages). Un procès en référé s’est ouvert au tribunal de Metz qui doit rendre son verdict le 23 février prochain.

 

Fintech:  SESAMm lève  640 000 euros 

La start-up messine vient de boucler une levée de fonds de 640 000 euros auprès du fonds Venture Numérique Lorrain et de Business Angels. SESAMm a également bénéficié du soutien du Fonds régional pour l’innovation en Lorraine géré conjointement par BPI France et le Conseil régional. La société s’est spécialisée dans les prévisions boursières en créant des algorithmes qui analysent les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la Fintech est installée dans la pépinière de la CCI Lorraine à Metz et poursuit son développement international en s’associant avec des hedge funds et des sociétés de gestion européennes. SESAMm prévoit de doubler ses effectifs en 2017.

 

 Nomination : Nouveau directeur des activités de logistique intégrée chez Manuloc 

Le groupe Manuloc vient de recruter Laurent Brèche comme directeur des activités de logistique intégrée. Il sera en charge de la restructuration de l’offre autour de solutions métiers et de dynamiser la stratégie commerciale de la société messine. Laurent Brèche, âgé de 44 ans, était auparavant directeur de bureau d’études supply chain chez Transalliance au Luxembourg. Il est diplômé du CESI, une école d’ingénieurs à Nancy. Le groupe Manuloc propose des solutions globales de manutention et emploie 1 200 salariés. La société réalise un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros et prévoit un doublement de son activité dans un horizon de 5 ans, dont 10 % dans la logistique intégrée.

 

Emploi : Offre de reprise de Steeltech

La Chambre commerciale du tribunal de Metz doit se prononcer sur le plan de reprise de l’entreprise Steeltech (spécialisée dans la mécano-soudure) par la société Hyd & Au basée à Bordeaux. Steeltech possède deux sites sur les communes de Creutzwald et Sarreguemines. L’offre de reprise concerne uniquement le site de Creutzwald et prévoit de conserver 22 salariés sur les 46 que compte l’entreprise.

 alban.le.meur