Réfugiés :20 demandeurs d’asile accueillis dans la Meuse

Le département de la Meuse a accueilli, depuis le 2 février, une vingtaine de demandeurs d’asile ayant volontairement fait le choix de quitter la «jungle» de Calais. Ils sont hébergés dans les villes de Verdun et de Bar-le-Duc. Les migrants ont déposé une demande d’asile en vue d’obtenir le statut de réfugié. Pendant la durée de leur séjour dans la Meuse, les réfugiés seront accompagnés par l’Association meusienne de l’information et de l’entraide, le Centre sociale de l’Argonne et l’Amatrami (Association meusienne d’accueil des travailleurs migrants) qui sont les partenaires de l’État pour le suivi des demandeurs d’asile. Les réfugiés bénéficieront d’une assistance sanitaire et sociale.

364

Numérique

Bar-le-Duc lance un nouveau site internet

La ville de Bar-le-Duc conjointement avec la communauté d’agglomération Meuse Grand Sud a souhaité se doter d’un outil efficace pour communiquer avec ses internautes. Le site sera simple d’utilisation et permettra aux visiteurs de s’informer sur les projets de la municipalité et les actions mises en oeuvre par celle-ci, d’échanger à travers un espace d’expression et de trouver un ensemble d’informations sur les services de la commune. Le lancement officiel du site aura lieu le 15 février prochain.

Entreprise

Prysmian en proie à d’importantes difficultés

Le groupe Prysmian Énergie Câbles et Systèmes France réorganise son activité industrielle. Les deux sites vosgiens de Cornimont et de la Bresse pourront être impactés par ce projet avec des licenciements importants (39 salariés sur les 136). Néanmoins, l’industriel réfléchit à l’implantation d’un site européen d’excellence dans la réalisation des accessoires sur le site de Cornimont qui accueillerait les activités de la Bresse. Le groupe industriel Prysmian est spécialisé dans les câbles et les systèmes de distribution d’énergie et de télécommunication.

Culture

Le palmarès du festival international Gérardmer

Le festival international du flm fantastique a clôturé cette 23e édition sous la présidence de Claude Lelouch en remettant huit prix. Le Grand Prix a été attribué Bone Tomahawk du réalisateur américain S. Craig Zahler. Le Prix du Jury a été remis à deux films : Évolution de Lucile Hadzihalilovic et Jeruzalem de Doron & Yoav Paz, le jury n’a pas réussi à départager les deux films. Par ailleurs, Évolution a également obtenu le Prix de la Critique. Enfin le Prix du Jury Jeunes de la région ACAL a été décerné au flm Southbound réalisé par Radio Silence, Roxanne Benjamin, David Bruckner et Patrick Horvath.

Hiver

Nouvelle formule Ski Pass Vosges

Jusqu’au 6 mars, la nouvelle région ACAL en partenariat avec la SNCF et les acteurs locaux du tourisme offrent la possibilité aux Lorrains d’obtenir des prix avantageux sur les trajets en Métrolor-TER vers les stations de ski vosgiennes avec des forfaits à prix réduits. La formule Ski Pass Vosges comprend un titre de transport aller-retour à tarif préférentiel. Métrolor Loisir Vosges complète le Ski Pass Vosges et s’adresse aux groupes et aux familles. Nouveauté cette année, une nouvelle formule combinée proposera en plus des transports, la location du matériel de ski et le forfait de remontées. Plus d’informations sur le site de la SNCF.

Développement durable

Citeos plaide pour l’installation de bornes électriques

La société Citeos, implantée à Saint-Nabord, sensibilise les collectivités locales sur l’intérêt de développer l’installation des bornes électriques IRVE (Infrastructures de recharge pour véhicules électriques) pour recharger les batteries des véhicules électriques sur le domaine public. Dans les Vosges, ces bornes sont inexistantes. Le coût de l’installation d’une borne avoisine les 8 000 euros et n’apparaît pas comme une priorité de développement pour les collectivités. Le marché de l’automobile électronique pesant moins de 1 % du marché total des ventes de véhicules neufs. Or, sans l’installation de ces stations-services d’un nouveau genre, les consommateurs ne risquent pas d’investir dans ce type de véhicules.

alban.le.meur