Rémi Larrousse, consultant en management, mentaliste et illu

«Les entrepreneurs peuvent et doivent changer leur regard…»

Entreprise et mentaliste ! Deux univers aux antipodes sur le papier entre réalité et surnaturel. Pour Rémi Larrousse, ils ne font qu’un ! Consultant en management pour de grands groupes mais également des PME, ce diplômé de Sciences Po Paris affiche une autre passion depuis son enfance : l’illusionnisme et la magie. Récompensé par ses […]

364

Entreprise et mentaliste ! Deux univers aux antipodes sur le papier entre réalité et surnaturel. Pour Rémi Larrousse, ils ne font qu’un ! Consultant en management pour de grands groupes mais également des PME, ce diplômé de Sciences Po Paris affiche une autre passion depuis son enfance : l’illusionnisme et la magie. Récompensé par ses pairs en recevant en 2014 un Mandrake d’or (graal incontestable pour tous les illusionnistes), il mêle aujourd’hui ses deux passions en proposant des parallèles et surtout des interactions entre l’univers de l’entreprise et celui, trop souvent méconnu de l’illusionnisme. Techniques de psychologie, captation de la pensée du public, en passant par l’utilisation des sciences mathématiques, Rémi Larrousse emporte son auditoire dans un monde où la façon de percevoir les problématiques entrepreneuriales est différente et peut permettre de mieux mettre en place des stratégies de changement ou d’innovation. Entretien avec ce consultant pas comme les autres avant son intervention annoncée à l’occasion de la deuxième édition du Salon de l’Entreprise Lorraine, le 22 mars prochain, au stade Marcel Picot de Tomblaine.

Les Tablettes Lorraines : Vous êtes consultant en entreprise et artiste mentaliste. Ces deux univers apparaissent éloignés l’un de l’autre pour le néophyte. Que peut donc apporter le mentaliste au sein d’une entreprise ? Rémi Larrousse : Un autre regard, une autre approche des problèmes liés à l’univers de l’entreprise. Dans une société, que cela soit un grand groupe, une PME ou encore une TPE, le rapport au temps est de plus en plus compliqué surtout qu’aujourd’hui tout va très vite. Nous sommes dans l’ère du numérique, des réseaux sociaux, tout est de plus en plus dématérialisé. Tout s’accélère, nos activités sont fragmentées et il est nécessaire de se construire des bulles de réflexion pour parvenir à prendre les bonnes décisions, au bon moment, pour continuer à faire avancer l’entreprise et ses collaborateurs

Comment le mentaliste peut-il accompagner les entrepreneurs et managers dans leurs prises de décisions surtout actuellement dans un climat conjoncturel, économique, social des plus tendus où les prises de décisions, et surtout des bonnes, apparaissent plus que délicates ? Les techniques du mentaliste et de l’illusionniste permettent d’aborder les différents sujets avec une autre approche, un autre angle. Il faut que les entrepreneurs arrivent à penser différemment. Nous ne sommes pas à 100 % maîtres de nos perceptions et cela peut nous empêcher de prendre les bonnes décisions. Il faut donc changer notre vision des choses que cela soit en termes d’innovation ou encore de changement organisationnel au sein de l’entreprise.

Quelles sont les techniques que vous utilisez pour y parvenir ? Il y a des techniques issues de la psychologie mais l’essentiel de mon
approche se base sur ce que nous appelons la prise de perspective et l’empathie. Il faut utiliser les pensées de l’auditoire, de son public. Lors de mes conférences et ateliers, je travaille sur et avec l’esprit des spectateurs pour leur permettre de percevoir les problématiques autrement. L’approche et les techniques du mentaliste et de l’illusionniste appliquées à l’entreprise et au management permettent alors d’éclairer, sous un angle neuf, des sujets comme la relation commerciale, la prise de décisions, le changement ou encore l’innovation.

Comment êtes-vous arrivé, dans votre parcours de vie, à mêler ces deux activités de consultant en entreprise et d’illusionniste ? J’ai un parcours très classique. Je suis diplômé de Sciences Po Paris, j’ai travaillé comme consultant pour de grands groupes et au sein de cabinets spécialisés (BearingPoint, Atos Consulting) mais également des PME. Depuis mon enfance, j’ai toujours été attiré par l’univers de la magie et de l’illusion. Je fais des spectacles et il était alors normal pour moi de combiner ces deux activités.

Il est assez rare de voir un consultant détenteur d’un Mandrake d’or (récompensant les meilleurs illusionnistes), c’est un plus dans votre activité ? C’est vrai, c’est atypique mais c’est bien la preuve que les deux mondes ne font qu’un. Les similitudes entre ces deux univers existent, il faut juste arriver à créer de véritables jonctions entre les deux. Tout le monde y gagne, c’est juste une question de perception.

emmanuel.varrier