Emploi

Léger mieux en Meurthe-et-Moselle

Éclaircies sur l’emploi en Meurthe-et-Moselle ! C’est du moins ce qui ressort du panorama présenté le 7 juin en préfecture de Meurthe-et-Moselle avec, notamment, une baisse des licenciements économiques et également du recours au chômage partiel. «Depuis quatre mois consécutifs, il y a une baisse du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A en Meurthe-et-Moselle.» […]

370
Des éclaircies semblent présentes sur le marché de l’emploi en Meurthe-et-Moselle.
Des éclaircies semblent présentes sur le marché de l’emploi en Meurthe-et-Moselle.

Éclaircies sur l’emploi en Meurthe-et-Moselle ! C’est du moins ce qui ressort du panorama présenté le 7 juin en préfecture de Meurthe-et-Moselle avec, notamment, une baisse des licenciements économiques et également du recours au chômage partiel. «Depuis quatre mois consécutifs, il y a une baisse du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A en Meurthe-et-Moselle.» Philippe Mahé, le préfet de Meurthe-et-Moselle a fait un point d’étape le 7 juin sur la situation de l’emploi dans le département. Pas de conclusion hâtive, car le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A affiche tout de même les  38 730, mais plusieurs indicateurs semblent permettre d’affirmer que les choses s’améliorent. Les déclarations d’embauche sur une année sont en progression de + 3 %, les licenciements économiques sont baisse de 28 % et le recours au chômage partiel chute de 10 % (à noter que dans le même temps les ruptures conventionnelles sont également en hausse mais ceci est un autre problème). Au final, cela va mieux, mais timidement.

emmanuel.varrier