3 questions à ... Sophie Mayeux

Présidente du CRPL

A l’occasion de ses cinquante ans, ce 14 juin à l’Abbaye des Prémontrés, le réseau CRPL (Communication et relations publiques en Lorraine) s’interroge sur son adaptation à l’essor du digital. Une remise en question indispensable. 1. Votre réseau de professionnels fête cette année son demi-siècle d’existence. À cette occassion, la notion de digital est largement […]

345

A l’occasion de ses cinquante ans, ce 14 juin à l’Abbaye des Prémontrés, le réseau CRPL (Communication et relations publiques en Lorraine) s’interroge sur son adaptation à l’essor du digital. Une remise en question indispensable.

1. Votre réseau de professionnels fête cette année son demi-siècle d’existence. À cette occassion, la notion de digital est largement mise en avant. Une adaptation nécessaire ? Sophie Mayeux : Notre secteur d’activité n’échappe pas à la règle. Les professionnels de la communication doivent utiliser ces outils à bon escient et surtout ne pas les subir. La communication 2.0 se doit d’être maîtrisée.

2. Vous avez invité plusieurs start-up issues du digital. Un potentiel que vous avez du mal à cerner ? S.M : Dans une grande majorité des cas, les start-up de ce secteur n’ont pas vraiment le déclic de la communication institutionnelle. À un moment, il est nécessaire de mettre un visage sur une start-up et c’est là que nous intervenons en termes de communication.

3. Comment s’adapte le CRPL face à cette révolution du digital ? S.M : Nous poursuivons notre engagement aux côtés de notre centaine de membres pour favoriser la création de liens, et le partage des bonnes pratiques.
emmanuel.varrier