Le C2IME à l’échelle du Grand Est

Né de la volonté, à l’époque, du Conseil régional de Lorraine, le C2IME (Commissariat d’investissement à l’innovation et à la mobilisation économique), dont la vocation est d’accélérer l’émergence des entreprises technologiques innovantes, voit aujourd’hui son avenir à l’échelle du Grand Est. Confirmation de l’élargissement de son territoire d’actions lors d’une rencontre à la Maison de […]

384
Jean-Yves Le Déaut, président du C2IME et Lilla Merabet, sa vice-présidente, conscients de l’intérêt d’élargir le champ d’actions de cet outil à toute la région Grand Est
Jean-Yves Le Déaut, président du C2IME et Lilla Merabet, sa vice-présidente, conscients de l’intérêt d’élargir le champ d’actions de cet outil à toute la région Grand Est

Né de la volonté, à l’époque, du Conseil régional de Lorraine, le C2IME (Commissariat d’investissement à l’innovation et à la mobilisation économique), dont la vocation est d’accélérer l’émergence des entreprises technologiques innovantes, voit aujourd’hui son avenir à l’échelle du Grand Est. Confirmation de l’élargissement de son territoire d’actions lors d’une rencontre à la Maison de la Région Grand Est à Strasbourg fin juin.

704 emplois créés à haute valeur ajoutée depuis dix-huit mois. 99 367 000 euros de programmes industriels et près d’une centaine de projets analysés. Le bilan du C2IME (Commissariat d’investissement à l’innovation et à la mobilisation économique), dispositif né sous l’ancien exécutif régional lorrain pour booster l’émergence des PME régionales autour de la Vallée européenne des matériaux, de l’énergie et des procédés (l’un des moteurs du Pacte Lorraine pour le développement économique), semble avoir un impact fort à l’occasion de la première manifestation de cet outil à l’échelle du Grand Est, le 24 juin, à la Maison de la Région Grand Est à Strasbourg.

Écosystème performant

«Philippe Richert, le président de la Région Grand Est, a appelé de ses vœux le C2IME à poursuivre le développement de son action en l’élargissant à toute la grande Région Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine», assure la structure présidée par Jean-Yves Le Déaut. «Compte tenu du positionnement stratégique de la région Grand Est en Europe et de son écosystème très performant et compétitif, nous devons étendre cette plate-forme d’accélération des projets innovants, la développer et sensibiliser très vite l’ensemble de notre territoire», assure Lilla Merabet, vice-présidente du C2IME et vice-présidente du Conseil régional déléguée à l’Innovation et à la Recherche. Il n’y a plus qu’à…

emmanuel.varrier