Journée de formation pour les étudiants lorrains à Metz L’université de Lorraine a organisé, pour la première fois à Metz, une journée de formation «faites la fête» le 20 octobre dernier. Organisée par le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS), cette journée était dédiée aux étudiants lorrains qui organisent des […]

544

Journée de formation pour les étudiants lorrains à Metz
L’université de Lorraine a organisé, pour la première fois à Metz, une journée de formation «faites la fête» le 20 octobre dernier. Organisée par le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS), cette journée était dédiée aux étudiants lorrains qui organisent des soirées et manifestations festives (étudiants responsables d’associations, de foyers, des bureaux des élèves et cercles étudiants, etc.). L’objectif était de donner les outils nécessaires pour les accompagner dans leurs projets de manifestations festives et aussi leur permettre d’anticiper certaines situations et réagir en cas de besoin.
Mental’O s’implante à Metz
Spécialiste de l’orientation scolaire et professionnelle, le réseau Mental’O poursuit sa croissance. Il annonce la création d’une antenne à Metz avec Patricia Mely. Fondé par Armelle Riou et Marie Thévenet, Mental’O est un réseau national de conseillers en orientation scolaire et professionnelle qui se développe en licence de marque depuis sa création en 2014. Réputé pour la qualité de ses prestations, il connaît une croissance rapide, totalisant aujourd’hui près d’une cinquantaine d’implantations en France et dans les pays francophones. L’enseigne, qui envisage de doubler ce chiffre dans l’année à venir, accueille depuis fin mai, une nouvelle conseillère, Patricia Mely, à Metz, optimisant ainsi son maillage sur le territoire national. Elle a rejoint le réseau pour accompagner jeunes
et adultes dans la construction de leur avenir. Professeur en informatique à l’université de Metz, après avoir été analyste programmeur et chef de projet, cette jeune femme d’une quarantaine d’année a souhaité s’investir dans le coaching pour répondre aux nombreuses demandes de parents ou d’élèves démunis devant l’orientation. Elle mène aujourd’hui de front ces deux activités, s’adressant aussi bien aux jeunes ( collégiens, lycéens, étudiants )
qu’aux adultes souhaitant se reconvertir.