L’impression 3D prend de l’ampleur

Nom : 3D Advance. Localisation : Villers-Lès-Nancy. Signe particulier : fournisseur d’imprimantes 3D en Lorraine. Avec une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine de l’impression en tant que responsable du service après-vente des photocopieurs, Damien Munier connaît le secteur et ses évolutions. En 2007, il monte sa première société de revendeur d’imprimantes avec un associé […]

399
Une imprimante 3D pour particulier.
Une imprimante 3D pour particulier.

Nom : 3D Advance. Localisation : Villers-Lès-Nancy. Signe particulier : fournisseur d’imprimantes 3D en Lorraine. Avec une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine de l’impression en tant que responsable du service après-vente des photocopieurs, Damien Munier connaît le secteur et ses évolutions. En 2007, il monte sa première société de revendeur d’imprimantes avec un associé à qui il cèdera ses parts en 2014 pour se lancer dans un nouveauprojet. «En 2014, l’impression 3D s’est fortement démocratisée laissant entrevoir un nouveau marché» explique Damien Munier. Après une formation au maniement des imprimantes 3D, la société 3D Advance est créée en juillet 2015 et propose la vente, la location de matériels d’impression 3D de toutes marques ainsi que des formations aux professionnels. «L’industrie française a pris un retard important par rapport à ses voisins européens en équipement d’imprimante 3D» remarque le dirigeant. Un constat alarmant tant les débouchés de l’impression 3D sont importants. Elle permet d’abord de produire rapidement et facilement des prototypes en testant le design des pièces mais elle est aussi intéressante pour produire des petites séries qui ne seraient pas rentables sous forme de modelages. «La 3D permet de créer des pièces irréalisables en usinage» précise Damien Munier.
Une offre destinée au particulier
Le coût d’achat d’une imprimante 3D est important et peut monter jusqu’à 250 000 euros pour une machine industrielle. Malgré les incitations fiscales comme le suramortissement, les entreprises hésitent à financer ce type d’achat. Pour les particuliers, Damien Munier propose une offre à moins de 300 euros pour se familiariser à son utilisation et produire des petites pièces grâce à des plans disponibles gratuitement sur le net.
alban.le.meur