Dans l’ère de son temps…

Les jeunes (et les autres) à l’honneur à la Société industrielle de l’Est ! À l’occasion de sa traditionnelle Fête du Travail, organisée le 24 novembre dernier au centre de congrès Prouvé de Nancy, cette «vieille dame» toujours dans l’ère de son temps et à l’écoute des préoccupations sociétales a lancé les prix du tutorat […]

297
Le prix du tutorat vient d’être remis pour la première fois par la Société industrielle de l’Est le 24 novembre au centre de congrès Prouvé de Nancy.
Le prix du tutorat vient d’être remis pour la première fois par la Société industrielle de l’Est le 24 novembre au centre de congrès Prouvé de Nancy.

Les jeunes (et les autres) à l’honneur à la Société industrielle de l’Est ! À l’occasion de sa traditionnelle Fête du Travail, organisée le 24 novembre dernier au centre de congrès Prouvé de Nancy, cette «vieille dame» toujours dans l’ère de son temps et à l’écoute des préoccupations sociétales a lancé les prix du tutorat visant à récompenser ceux qui transmettent leurs savoir-faire au sein des entreprises. Le tout en présence de Philippe Richert, le président du Conseil régional et parrain de cette nouvelle promotion.
«Il n’existe pas de progrès possible sans le pari de l’intelligence humaine.» Par ces mots, Philippe Richert, le président du Conseil régional, résume toute la philosophie et les valeurs portées par la Société industrielle de l’Est depuis plus d’un siècle. Le 24 novembre, au centre de congrès Prouvé, les valeurs de l’entreprise avec un grand E ont de nouveau raisonné à l’occasion de la traditionnelle Fête du travail de cette association d’industriels. À côté des traditionnelles médailles du travail remises aux différents collaborateurs de sociétés (à savoir cette année : BLG Toul, Caisse d’allocations familiales, Chambre des experts traducteurs et traducteurs jurés de l’Est, Solvay Carbonate France et la Société Lorraine d’Habitat) et des prix de l’exportation (aux entreprises HCL Maître Pierre de Sarrebourg, Icar Techniques de Moncel-lès-Lunéville, Saveur d’Ornain de Revigny-sur-Ornain et VI2I 88 de Ramonchamp), de la qualité (Michelin à Golbey), de l’innovation (Société Lorraine de Traitement de surface de Bouligny), de l’environnement (groupe Chimirec Est de Domjevin), de la sécurité (Bonduelle de Maizey), de la recherche (le professeur Pascal Fontaine de l’IUT de Brabois et Alain Walcarius directeur du Laboratoire de chimie physique et microbiologie pour l’environnement de Villers-lès-Nancy), les prix du Tutorat ont fait leur apparition cette année.
Tuteurs récompensés
«L’engagement de transmettre, de former mérite d’être récompensé», assure Denis Renaud, le président de la SIE. Nicolas Jauvain, chef de chantier de l’entreprise BCC de Custines, Alima Baz du salon de coiffure Alyso de Pont-à-Mousson, Gilles Receveur de la menuiserie éponyme  de Germonville et Steven Moss de chez British RMI d’Atton sont les premiers tuteurs à être récompensés. À noter également que Serge Petiot, responsable de Lagarde et Meregnani pendant de nombreuses années et Georges Tschinschang, président du Conseil des prud’hommes de Nancy ont reçu la médaille du Mérite personnel. Une médaille remise comme chaque année également à des journalistes de la région. Pour le cru 2016, c’était au tour de Jean-François Michel du Journal des entreprises… et de l’auteur de ces quelques lignes.
emmanuel.varrier