La CCSM : Une intercommunalité à fort potentiel de croissance

C’est entre les vallées de la Seille et de la Nied que s’étend le territoire de la Communauté de Communes du Sud Messin (CCSM). Grâce à son emplacement stratégique, l’intercommunalité a pu, au fil des années, renforcer ses infrastructures et développer son attractivité économique.   Créée le 1er janvier 2014 suite à une fusion d’anciennes […]

432

C’est entre les vallées de la Seille et de la Nied que s’étend le territoire de la Communauté de Communes du Sud Messin (CCSM). Grâce à son emplacement stratégique, l’intercommunalité a pu, au fil des années, renforcer ses infrastructures et développer son attractivité économique.

 

Créée le 1er janvier 2014 suite à une fusion d’anciennes communautés de communes, la CCSM regroupe aujourd’hui 34 communes et compte environ 16 000 habitants. « Notre territoire est structuré autour des trois principaux pôles de rayonnement que sont Rémilly, Verny et Solgne » indiquent les autorités de la CCSM, présidée par Jean-Paul Eckenfelder. Disposant d’un réseau routier dense et performant, d’un aéroport régional et de deux gares ferroviaires, l’intercommunalité n’a cessé d’accroître « son potentiel de développement ».

 

Des services de proximité

 

Assurer un cadre de vie agréable et convenable aux citoyens constitue une priorité majeure pour la CCSM : « Nous agissons quotidiennement, pour garantir une qualité de services impeccable à nos habitants (…). Un projet de territoire destiné à renforcer le dynamisme de la collectivité vient appuyer l’ensemble des actions que nous entreprenons dans le cadre de nos compétences ».

 

Un engagement renouvelé pour le développement économique

 

Consciente de l’influence accrue d’internet sur les sociétés modernes et sur la compétitivité territoriale, la CCSM va lancer, dès l’année prochaine, d’importants travaux pour le déploiement du Très Haut Débit dans l’intercommunalité : « L’ensemble des foyers et des entreprises auront, à l’horizon 2020, la possibilité de se raccorder à la fibre optique et de bénéficier d’un service équivalent à celui existant dans les zones urbaines».

D’autre part, la collectivité entend améliorer son attractivité par la consolidation de ses pôles d’activités dédiées à l’accueil des entreprises : « la zone située dans les communes de Lemud et Rémilly, fera prochainement l’objet d’une importante extension. Nous travaillons en parallèle pour développer  de nouvelles zones, notamment dans la commune de Louvigny, à proximité immédiate de la gare Lorraine TGV ».