Atelier Bon : La simplicité au service du goût

Située sur la place Saint-Louis sous les arcades, Atelier Bon (ATB) est une entreprise spécialisée dans le domaine de la pâtisserie qui offre une gamme de produits simples mais délicieux.   «J’ai obtenu un bachelor en arts de la boulangerie et de la pâtisserie en 2016 de l’École Professionnelle Lenôtre à Paris» déclare Richard Thibault. «J’ai […]

492
Le Kouglof moelleux est la spécialité fétiche de l’Atelier Bon.

Située sur la place Saint-Louis sous les arcades, Atelier Bon (ATB) est une entreprise spécialisée dans le domaine de la pâtisserie qui offre une gamme de produits simples mais délicieux.

 

«J’ai obtenu un bachelor en arts de la boulangerie et de la pâtisserie en 2016 de l’École Professionnelle Lenôtre à Paris» déclare Richard Thibault. «J’ai décidé par la suite de créer mon entreprise en août 2017 à Metz, ma ville natale» précise-t-il. Le choix de l’emplacement n’est pas le fruit du hasard. La place est en effet considérée comme étant l’un des lieux les plus appréciés par les touristes et les riverains. Au niveau du personnel, la jeune société compte aujourd’hui trois salariés, dont le propriétaire qui agit en qualité de chef pâtissier. «Je prends en charge toute la partie production» souligne-t-il. Sa journée commence ainsi très tôt : «J’entame la préparation des viennoiseries dès 6 heures du matin et consacre le reste de mon temps à la réalisation des pâtes et pâtisseries» détaille-t-il.

Que du bon chez l’Atelier Bon !

Au niveau des matières premières, Richard Thibault préfère utiliser des produits bio et locaux. «J’accorde une grande importance à l’origine des matières utilisées et privilégie les aliments frais et traditionnels» affirme le jeune artisan. Tartelettes colorées, financiers onctueux, kouglofs gourmands ou cookies croustillants, la pâtisserie offre une diversité de créations pour répondre aux besoins de sa clientèle. Spécialisée essentiellement dans le sucré, l’enseigne propose toutefois quelques réalisations salées et son gérant entend bien développer ce créneau par la suite. «Grâce à mon atelier ouvert, les visiteurs peuvent assister au processus de fabrication» souligne le fondateur d’ATB. Un petit salon de thé sans service à la table est également disponible sur place.