Ecohal : L’ingénierie au service de la restauration

Concevoir et élaborer des projets de restauration collective tout en dénichant les meilleures solutions envisageables, c’est le métier d’Ecohal. L’entreprise, créée en 1994, a depuis peu à sa tête un nouveau dirigeant.  Franck Villermé a démarré sa carrière chez le Groupe Accor après une formation en hôtellerie et restauration. Le gérant a ensuite ouvert un […]

448
Franck Villermé réalise des plans de cuisines professionnelles et étudie la faisabilité des projets.

Concevoir et élaborer des projets de restauration collective tout en dénichant les meilleures solutions envisageables, c’est le métier d’Ecohal. L’entreprise, créée en 1994, a depuis peu à sa tête un nouveau dirigeant.

 Franck Villermé a démarré sa carrière chez le Groupe Accor après une formation en hôtellerie et restauration. Le gérant a ensuite ouvert un restaurant à Lyon avant de le céder à son associé. «J’ai travaillé en tant que responsable commercial pour le compte d’un fabricant de matériel de préparation culinaire, car je désirais revenir m’installer en Région Grand Est» déclare le directeur de l’entreprise. «J’ai entendu alors parler d’Ecohal et j’ai décidé de proposer une reprise à son fondateur Guy Berthier qui partait en retraite» rajoute-t-il. Dans le cadre du contrat de tutorat, le nouveau patron a bénéficié de l’accompagnement du transmetteur pendant une durée d’un an et a suivi en parallèle une formation de neuf mois pour obtenir une qualification d’Assistant concepteur en ingénierie de la restauration (ACIR). Depuis août 2018, date de reprise de la société, l’ingénieur de restauration  a embauché une assistante administrative et a déménagé vers de nouveaux locaux à Toul.

Toujours à la recherche de la perfection 

Le bureau d’études se spécialise dans la conception des cuisines collectives et travaille principalement pour les marchés publics (collèges, maisons de retraite, etc.). «Je souhaite développer la restauration commerciale et travailler d’avantage pour le secteur privé» affirme Franck Villermé. Afin de proposer des plans 3D à ses clients, il espère être en mesure de recruter prochainement un dessinateur spécialisé tout en promettant de continuer à offrir un service de proximité à ses clients.