39 %

C’est le pourcentage de dirigeants d’ETI (entreprise de taille intermédiaire) en France qui s’estiment optimistes sur les perspectives de l’économie française pour les douze prochains mois.

© Adobe Stock
© Adobe Stock

Ce chiffre est tiré d’un rapport paru la semaine dernière du groupe d’audit et de conseil, Grant Thornton. Force est de constater que cette proportion d’optimistes est loin d’être élevée, un peu logique vu le climat actuel. «Le retour brutal de l’inflation, la hausse des prix des matières premières et surtout la flambée des prix de l’énergie contribue à ce net recul de confiance», peut-on lir...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


Les Tablettes Lorraines

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne