Entreprise

La Française de l’Énergie se distingue par sa bonne gouvernance

Le 3 février dernier, la Française de l’Énergie a annoncé l’amélioration de sa notation Gaïa qui évalue la performance ESG (Environnementale, Sociale et Gouvernance).

La Française de l’Énergie se distingue par sa bonne gouvernance
La Française de l’Énergie se distingue par sa bonne gouvernance

Grâce à sa bonne performance, le groupe forbachois se positionne à la première place des sociétés du secteur de l’énergie générant moins de 150 M€ de chiffre d’affaires. La structure se distingue notamment par l’amélioration significative de sa gouvernance d’entreprise, qui obtient un score de 92/100 ainsi que la qualité de sa politique sociale avec un score de 86/100. Pour la 4e année consécutive, la société enregistre une amélioration de sa notation Gaïa. Cette progression par rapport à la note attribuée en 2019 confirme la réalisation de ses engagements sur des sujets tels que la sécurité de ses équipes, ses opérations ou la lutte contre le changement climatique. «Les enjeux RSE sont au cœur de la mission de la Française de l’Énergie. Notre structure est le seul énergéticien français avec une empreinte carbone négative, nous sommes donc fiers que la notation ESG par Gaia Rating confirme notre contribution et conforte notre position de leader dans le domaine du développement durable.» déclare, Julien Moulin, président de la Française de l’Énergie. Signalons que Gaïa Rating est l’agence de notation de référence pour les entreprises de taille intermédiaire françaises cotées.