Le Medef 54 explore les pistes d’avenir

Le Medef 54 explore les pistes d’avenir
Le Medef 54 explore les pistes d’avenir

Ces 26 et 27 août, le mouvement entrepreunarial de Meurthe-et-Moselle participe à l’Hippodrome ParisLongchamp à un colloque d’envergure internationale. Dénommé La Renaissance des entreprises de France, il est résolument tourné vers la relance économique et les solutions novatrices pour faire face la crise et inventer l’après.

Réfléchir, anticiper, innover, agir : un process familier aux chefs d’entreprise. C’est l’ADN  de la rencontre exceptionnelle par la densité et la qualité des thématiques et des intervenants, à laquelle prend part la vingtaine de représentants du Medef 54, autour de sa présidente Christine Bertrand. Une soixantaine de personnalités françaises et européennes de premier plan rythmeront ces deux journées. Débats, keynotes, studio TV pour prolonger les discussions, stands des partenaires avec ateliers, présentations, démonstrations, librairie et séances de dédicaces composeront l’armature de cette Renaissance des entreprises de France. Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, ouvrira ce temps d’échanges et de partage. Le Premier ministre, Jean Castex, sera le premier intervenant, d’un programme éclectique : «Le siècle des pandémies ?», «Consommer local, si ça pouvait être durable ?», «La nouvelle guerre des mondes. Chine, États-Unis, Europe : and the winner is  », «Qu’est devenu le meilleur système de santé au monde ?» «La France pourrait-elle affronter une nouvelle pandémie ?», «Comment se prémunir face à une nouvelle crise ?», «Qu’est-ce qui change dans nos rapports à l’État, à l’autorité ?», «Entre la République des sachants et les tentations populistes, comment faire vivre nos valeurs démocratiques ?»

Le local, socle de base

Lors des débats, des sujets locaux seront éclairés. Le Medef 54 y apportera sa contribution,  s’appuyant sur son expérience de terrain et celle des entreprises dont il porte la voix. «Localement, nous travaillons activement sur le développement durable ou le management des nouvelles générations», explique Benoit Palisson, secrétaire général. Beaucoup de problématiques sociétales seront au cœur des tables rondes et conférences : changement des modes de consommation, duo trop souvent opposé économie-écologie, diversité et lutte contre les discriminations. Relativement à la Covid-19 : conséquences du confinement sur la vie des salariés, modes de travail et du management, travailler sous la menace d’un virus. Cette Renaissance des entreprises en France se conclura par les leçons tirées de la crise et des engagements. La délégation du Medef 54, de retour en Lorraine, pourra irriguer son réseau de pistes et d’initiatives à décliner au plus près des réalités de la mosaïque entrepreneuriale du département.