Entreprises

Envie de bien-être : Pour une meilleure hygiène de vie

Envie de bien-être est une boutique de produits bio et de bien-être située rue Carnot à Dombasle-sur-Meurthe. Fondée par Josiane Hary, l’entreprise offre à ses clients une diversité de produits bio, de compléments alimentaires, de produits cosmétiques, des accessoires de bien-être, mais aussi des pierres et minéraux.

© : Carfar Groupe  «Notre nouvel atelier, opérationnel depuis le début du mois, permet de répondre aux besoins d’adaptation des fourgons des principaux constructeurs de nacelles élévatrices, histoire de répondre aux besoins croissants du marché du haut débit numérique», assure Séverine Vermandé, la présidente de Carfar Groupe.

Carfar Groupe à l’écoute du très haut débit

Carrosserie industrielle. Formation, la priorité Une GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences) menée pour anticiper les besoins de demain. Carfar Groupe mise sur la formation professionnelle. «Il est indispensable de donner le goût du travail manuel aux plus jeunes. Pour cela, les no…

Le restaurant accueille ses clients au sein d’une ambiance chaleureuse et conviviale.

Les Épices Curiens : Une halte gastronomique

Maître restaurateur depuis 2011, Pascal Mertz prépare des repas 100 % faits maison avec des aromates frais. Il travaille de plus en plus avec des producteurs locaux, bio ou en circuit court en vue de développer l’économie locale. «La concrétisation de ce projet résulte de l’envie de travailler avec…

Véronique Nosal, la fondatrice du cabinet Hypnosal.

Hypnosal : Pour améliorer votre qualité de vie

Âgée de 50 ans, Véronique Nosal est une grande passionnée des langues étrangères, des autres cultures et des voyages. Après un BTS en tourisme, elle a travaillé dans une agence de voyages à Thionville pendant 6 ans. Elle est ensuite devenue directrice de deux agences de voyages à Luxembourg. Étant…

Marie Eppe, la fondatrice de l'entreprise In Extremis

In Extrémis : Un projet 100 % écologique

Diplômée d’une école d’ingénieurs agroalimentaire, Marie Eppe a créé sa propre entreprise pour valoriser les pertes et gaspillages des entreprises agroalimentaires. «L’idée d’In Extremis est née durant mes études en École d’ingénieurs agroalimentaire, où je me suis rendue compte du gaspillage des…